Tout sur la thermorégulation et les astuces pour se protéger l’hiver !

Le corps humain a une température constante de 37°C. Cette température va changer uniquement dans des conditions particulières. Pour que le corps puisse récolter les protéines suffisantes pour survivre, le contrôle de la température interne est primordial. La thermorégulation va donc permettre de conserver la température adéquate en équilibrant constamment les apports et pertes de chaleur. Voici donc quelques astuces pour aider son corps à faire face au froid et comprendre comment le mécanisme de thermorégulation fonctionne.

 

 

Quelles sont les parties du corps qu’il faut le plus protéger dans les températures extrêmes ?

 

 

Afin de protéger nos organes internes comme le cerveau, notre organisme est prêt à tout, quitte à sacrifier nos extrémités comme les mains et les pieds, dont l’afflux de sang sera moins important. La peau, lorsqu’elle est plus irriguée, est beaucoup moins isolante. C’est pour cela qu’il faut protéger en premier le cerveau qui lui, est irrigué en continu. Il ne faut pas pour autant oublier de se protéger les mains et pieds, appelés « zones critiques ». Par temps froid, ces zones critiques peuvent atteindre des températures bien en dessous de la normale et donc provoquer une importante perte de chaleur, ainsi que des sensations gênantes tels que les doigts engourdis. Si ce phénomène arrive alors qu’il fait moins de 0°C à l’extérieur, on appelle cela de l’hypothermie. Pour éviter cette situation, vous pouvez porter des gants isolants ou nos semelles chauffantes Warm Series V6, qui maintiendront une chaleur agréable dans vos chaussures toute la journée grâce au thermostat intégré. En savoir plus…

 

 

 

Comment faire pour lutter contre le froid en gardant ses propres vêtements ?

 

 

Pull noel hiver froid

 

 

 

L’astuce pour avoir une meilleure isolation thermique même en portant ses vêtements habituels, est de superposer plusieurs couches en laissant circuler l’air entre elles. L’air n’a qu’une très faible conductivité thermique et donc la chaleur perdurera plus longtemps. De même que porter un vêtement dont les mailles comportent une plus grande quantité d’air apportera une isolation thermique largement supérieure. C’est donc le moment de ressortir les pulls tricotés par nos grands-mères ! Et surtout d’opter pour les vêtements amples qui favorisent la circulation de l’air et non les vêtements serrés.

 

 

 

 

 

 

 

Quelle est la tenue idéale ?

 

 

La tenue idéale comporterait 3 couches de vêtements. La première couche doit pouvoir évacuer la transpiration. Dans ce cas-là, il existe des pulls légers fabriqués dans des matériaux spéciaux. La deuxième couche maintient l’air chaud autour du corps et donc doit être assez ample. La troisième couche doit absolument protéger de l’eau et du vent, tout en laissant la transpiration s’évacuer. Il est donc inutile de porter plusieurs couches de pulls épais en laine qui ne laisseront passer ni la transpiration ni l’air.

 

 

Faut-il opter pour une alimentation particulière ?

 

 

soupe plat chaud hiver froid

 

 

 

 

Le corps va brûler plus de calories uniquement lors d’une activité intense ou lorsqu’il est exposé de façon prolongée au froid. Si ce n’est pas le cas, alors il n’est pas nécessaire de manger des aliments plus gras pour maintenir la température interne. S’il fait froid, vous pouvez simplement manger de façon équilibrée et des plats chauds pour s’assurer que l’organisme a assez d’énergie. De plus, il faut boire régulièrement car les muqueuses se dessèchent beaucoup plus vites avec l’air froid et sec.

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi frissonne t’on lorsque l’on a froid ?

 

 

Notre corps se met à frissonner pour se défendre du froid. En effet quand les fibres musculaires se contractent, c’est l’organisme qui cherche à produire plus de chaleur. Les frissons sont donc un signe provenant de l’organisme et signifiant que ce dernier a du mal à réguler la température interne et donc, a recours à la thermorégulation. À ce moment, cela veut dire qu’il est donc temps de rentrer chez soi pour éviter les risques de blessures car les muscles sont affaiblis. En effet, lors de la thermorégulation la puissance musculaire et l’endurance sont réduits.

 

 

 

Pourquoi les doigts deviennent bleus quand il fait froid ?

 

 

Les 3 couches de la peau agissent comme une véritable protection contre les températures extrêmes extérieures. En effet, elles vont stocker les graisses et devenir des isolants thermiques. Lorsqu’il fait froid, les différentes couches réagissent entre elles et cela provoque diverses sensations comme les pieds gelés ou les doigts bleus. Ces zones sont beaucoup plus sensibles car elles ne possèdent quasiment pas de graisses ni de muscles. Il faut donc impérativement les protéger si vous voulez éviter d’avoir ces sensations. Les femmes doivent faire encore plus attention car elles ont la peau beaucoup plus sensible.

 

 

Maintenant que vous savez tout de la thermorégulation et de la façon dont vous pouvez protéger votre corps, vous allez enfin pouvoir profiter à fond de vos vacances à la montagne ou au ski !

 

Ski hiver montagne froid