Pêche, comment protéger ses pieds du froid en hiver ?

Ah, les joies de la pêche dans le froid en hiver…

 

Les premiers grands froids, les gelées, la brise transperçante et le vent glacial qui vous font frissonner. Tout cela associé à l’humidité ambiante, sont autant de facteurs qui vous empêche de vous réchauffer ! Lorsque vous partez en weekend pêche, affronter ces contraintes peut rapidement devenir pesant mentalement et physiquement.

 

Que vous péchiez en Norvège ou dans la petite rivière de votre village, vous serez confrontés à ce froid. Ce fléau, qui s’abat en hiver, est très contraignant pour les pêcheurs. Certains baissent les bras et de ce fait, ne pêchent pas en hiver. Mais le froid ne fait pas peur aux puristes qui pêchent tous les mois de l’année.

 

Il est clair, pécher dans des bonnes conditions thermiques en hiver n’est pas chose aisée. Il suffit parfois d’avoir froid à une seule partie du corps pour que vous passiez un mauvais moment. Généralement, ce sont les extrémités qui se refroidissent en premier. Celles-ci sont longues à réchauffer et demandent beaucoup d’attention. Il est d’autant plus contraignant, que ce sont les parties du corps les plus sollicitées pour pécher. Certaines parties de pêche hivernales peuvent par conséquent virer au cauchemar. Ainsi, dans cet article, nous allons tenter de vous apporter des solutions pour contrer le froid aux pieds.

 

Les pêcheurs ont les pieds froids

 

fishing in winter

Habituellement, ce sont les pieds qui sont les plus exposés au froid. Ils sont longs à réchauffer, il n’existe que très peu de solutions pour cela et le phénomène est récurrent. De plus, l’activité de pêche, au bord ou sur l’eau, il est impératif d’avoir un certain confort. Empiler beaucoup de couches permet peut-être de s’isoler du froid, mais les pêcheurs perdent en mobilité. Utiliser des sous-vêtements techniques revient cher et n’est pas toujours efficace pour protéger ses pieds du froid.

 

Certains forums de pêche traitent ce sujet et les adhérents partagent leurs astuces pour ne plus avoir froid. Voici les diverses solutions :

 

  • Acheter des bottes de 2 pointures supérieures à la vôtre. De ce fait, le pied n’est pas en contact direct avec la matière et vous pouvez empiler 2 à 3 paires de chaussettes (en laine si possible). Cette solution peut-être la bonne pour les moins frileux d’entre vous.

 

  • Utilisez vos « waders ». Certes elles sont destinées pour pêcher les pieds dans l’eau, mais elles sont aussi le principal obstacle au vent. Redoutable protecteur pour vos pieds contre le froid.

 

  • Laissez vos chaussettes de ski et collants techniques dans vos placards, cela ne fonctionne pas…

 

  • Empiler sous-couche technique ainsi que des vêtements polaires et terminer avec une parka imperméable. Cette technique est simple et efficace pour le haut du corps.

 

  • Porter un bonnet avec une doublure polaire pour ne pas avoir froid à la tête.

 

  • Essayer les gants en néoprène, ils tiennent chaud aux mains. Même si rien ne remplace une tenue de canne à main nue, ceux-ci sont indispensables pour ne pas avoir froid aux doigts.

 

Cependant, il n’existe pas de remède miracle pour se protéger du froid. Cette liste d’exemples est un résumé des diverses solutions existantes. Evidemment, si vous souhaitez une protection au froid optimale, cela représente un certain investissement.

 

Une solution made in France

 

Packaging Warm Series semelle chauffante

De nos jours, les prouesses technologiques ont permis de mettre à jour des solutions efficaces pour contrer le froid. Comme évoqué précédemment, les extrémités sont les zones du corps le plus difficile à protéger. Cependant, nous n’avons pas évoquer les semelles thermiques dans la liste de nos recommandations.

 

En effet, il existe des solutions de ce genre. Les semelles chauffantes « Warm Series » en font partie. Ce sont des semelles thermiques, rechargeables et directement connectées à votre smartphone via une application. Vous pouvez ainsi régler votre température au degré près et les éteindre lorsque vous n’en avez plus l’utilité. De plus, elles affichent une autonomie d’environ 6h si vous les chauffez à 35°C.

 

Enfin, elles sont fines et passent largement dans des bottes. Ceci peut-être une arme redoutable pour vaincre le froid en hiver et garder vos pieds au chaud. De plus, étant « water resistant », elles sont idéales pour la pêche.

 

fishing in winter