Conseils pour améliorer la sécurité des cyclistes sur la route

La sécurité sur la route est un enjeu majeur pour les cyclistes aussi bien en ville qu’a la campagne. La route est un espace commun à de nombreux types de véhicules, motorisés ou non. Il est donc indispensable de se protéger des autres mais aussi de les respecter en les préservant de tout danger.  Les cyclistes sont souvent les plus vulnérables, mais le respect de quelques règles élémentaires peut permettre d’éviter le pire et créer une harmonie sur les routes. Voici les principales règles à respecter !

 Cyclists on the road
1. Restez visible en toutes circonstances

 

Rester visible en toutes circonstances semble être l’aspect le plus important de la sécurité des cyclistes sur la route. Pour ce faire, il est essentiel de bien s’équiper afin de se rendre visible. Privilégiez le port de bandes réfléchissantes ou clignotantes,  ou encore de vêtements ou de casques fluorescents. Les vêtements de couleurs clairs et portés près du corps permettent également une meilleure visibilité, de jour comme de nuit. Les écharpes ou vêtements longs pouvant se coincer dans les rayons ou les freins sont à proscrire.

A la tombée de la nuit ou par temps sombres et pluvieux, n’oubliez pas de vous équiper d’éclairages, ceux-ci sont essentiels et permettent aux automobilistes de vous voir de loin et d’anticiper leur conduite à votre approche. Même si la voie où vous circulez est éclairée, il est indispensable d’utiliser des dispositifs d’éclairage.  Les dispositifs d’éclairage et rétro réfléchissants  ainsi que le port d’un gilet rétro réfléchissant sont obligatoires.

 

 

2. Respectez les règles du code de la route et la signalisation

 

Automobilistes, cyclistes et piétons, un espace partagé mais également des règles d’utilisation communes. Si vous circulez sur la route à vélo, vous devez avoir pris connaissance du code de la route ! En tant que cycliste, vous êtes plus vulnérable et fragile face à un véhicule motorisé. De même, vous devez également être vigilant vis-à-vis des piétons. De ce fait il est important de prendre conscience des règles qui sont imposées pour votre propre sécurité.

Voici quelques points essentiels du code de la route:

  • Pour la sécurité des piétons, il est interdit aux cyclistes de circuler sur les trottoirs.
  • Pour signaler votre présence, utiliser votre sonnette (un avertisseur sonore est obligatoire sur un vélo).
  • Même si la voie est libre et que vous pouvez avancer, ne jamais griller un feu rouge ou un stop.
  • Même si cela peut vous faire gagner du temps, ne jamais prendre un sens interdit.

 

Attention tout de même à une petite exception qui peut vite être fatale à vélo, la priorité à droite. N’utilisez jamais cette règle, les automobilistes ne cèdent presque jamais la priorité à droite à un cycliste. La loi du plus fort opère souvent dans cette situation. Dans un cas de priorité à droite, arrêtez-vous et vérifiez que la voiture s’arrête pour vous laisser passer ou alors laisser le véhicule passer afin d’éviter toute collision.

 

 

3. Soyez attentif à l’environnement

 

A vélo comme en voiture, il est indispensable d’être en permanence attentif à ce qui vous entoure. Cela passe par l’observation, l’écoute et l’anticipation des actions des véhicules et piétons qui sont autour de vous. Même s’il est difficile de déceler les intentions des conducteurs ou des piétons qui circulent, il est important d’être attentif aux possibilités qui s’offrent à eux. Par exemple, à l’approche d’un passage piéton, je ralentis même si je ne vois aucun piéton, un individu pourrait apparaître au dernier moment et cela entraînerait une sévère collision.

Concernant l’environnement sonore, il est important de comprendre l’enjeu que celui-ci représente. En effet, les véhicules motorisés produisent un bruit important qui permet de les localiser et de les appréhender plus facilement. En outre, le port d’écouteurs ou casques audio à vélo est désormais verbalisable par les agents.

 

 

4. Gardez un vélo en bon état

 

Un vélo en bon état et bien équipé permet de maximiser votre sécurité ainsi que celle des autres usagers. Il est impératif de vous assurer régulièrement que votre vélo est en état de fonctionnement. Certains équipements sont même obligatoires pour pouvoir circuler avec votre vélo tel un frein avant, un frein arrière, des catadioptres (dispositifs rétro réfléchissants)…

L’entretien de votre vélo n’est pas à prendre à la légère, un contrôle régulier par un professionnel est vivement recommandé afin de prévenir tout incident mécanique ou technique.

 

 

En conclusion, tout cycliste doit être conscient des enjeux relatifs à la sécurité routière et au partage de la chaussée avec les autres véhicules motorisés ou non et piétons. Très vulnérable aux accidents, le cycliste doit prendre ses dispositions et être très vigilant à son environnement afin de se protéger au maximum. Quelques règles simples permettent d’éviter des collisions pouvant être fatales et ainsi rendre la pratique du vélo plus sereine et agréable.