Comment améliorer sa technique de pédalage : le cycle de pédalage

La technique de pédalage est un exercice qui, à priori, est assez simple à exécuter pour les puristes du vélo. Néanmoins, nombreux sont les cyclistes qui négligent la bonne pratique de cette technique qui offre de nombreux bénéfices si elle est bien exécutée. A contrario, le cycliste qui va pédaler avec une technique inappropriée va exercer de mauvaises pressions et produire une fatigue musculaire. Analysons ensemble les différents éléments d’amélioration de la technique de pédalage à travers le cycle de pédalage.

Le cycle de pédalage :

Avant tout, un peu de vocabulaire ! Qu’est-ce que le cycle de pédalage ?

Le cycle de pédalage se divise en 4 phases que l’on peut représenter par une horloge. Le cycliste qui maîtrisera ces différentes phases améliorera considérablement ses performances.

Poussée (de midi à 3h) :

C’est la phase qui reste la plus connue des cyclistes se focalisant davantage sur la poussée. C’est durant cette phase que la puissance s’exerce de façon optimale, la force est dirigée essentiellement vers le bas.

Phase basse de la poussée (de 3h à 6h) :

Durant cette phase de pédalage, tous les muscles qui se situent sur l’arrière de la jambe sont sollicités.

Début de traction (de 6h à 10h) :

La phase de traction est la plus négligée des cyclistes. En effet, elle sollicite un muscle particulier, le psoas qui se situe au niveau du bassin, qu’ils n’ont pas l’habitude d’utiliser. Par précaution, et ce afin d’éviter des blessures dorsolombaires, il serait préférable d’étirer le psoas. Etant donné que le pied ne peut pas agripper la pédale, il serait intéressant d’utiliser un système de pédales automatiques.

Fin de traction (de 10h à midi) :

Cette dernière phase de pédalage consiste au retour à la phase initiale en amorçant une nouvelle poussée avec la jambe opposée. Le secret est d’éliminer les points morts, à savoir de 5h à 7h et de 11h à 1h en adoptant le « coup de pédale rond ».

Voilà ce qui vous permettra d’améliorer votre technique de pédalage. Comme tout sport, c’est également une histoire d’entrainement et de temps. N’hésitez pas à bien vous entourer pour récolter de précieux conseils de professionnels du cyclisme pour vous aider.

C’est à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.